Le festival Au Foin De La Rue, « Ethique et Eclectique ! »

Le festival et l’association

Le festival est né suite à la création de l’association Au Foin De La Rue, une association loi 1901. Celle-ci a été créée au début de l’année 2000. Son siège se trouve à Saint-Denis-de-Gastines dans le nord de la Mayenne (53). Cette association organise tout au long de l’année plusieurs événements tels que des festivals et des soirées.

 

Le festival Au Foin de La Rue fait référence à l’événement qui a lieu chaque été, au début du mois de juillet, dans la même ville que le siège de l’association. Il existe aussi le festival Les Foins d’Hiver qui se tient plutôt entre décembre et mars en fonction des années. En revanche, celui-ci a lieu dans différentes villes de Mayenne Communauté.

L’association est composée de  quatre membres permanents : Maxime Leduc chargé de la programmation musicale et de la production, Bastien Bonhoure responsable de la communication et des partenariats avec les entreprises, Lisa Bélangeon à l’administration et Julie Aubry chargée de l’action culturelle. Comme de nombreuses associations, celle-ci bénéficie de l’aide précieuse de nombreux bénévoles. Certains composent le bureau tandis que d’autres sont présents tout au long de l’année et au moment des différents événements. L’édition 2017 du festival a mobilisé environ 1100 bénévoles durant les deux jours de l’événement en juillet.

L’état d’esprit

Le festival en lui-même

Au Foin De La Rue a été créé dans le but de proposer une offre culturelle et musicale en zone rurale.

Il se déroule en plein été, du vendredi soir au dimanche midi. Des points de restauration sont mis à disposition des festivaliers. Il y a également un camping qui se trouve à l’extérieur du site du festival. Tant dans le camping que sur le site, l’ambiance est à la convivialité et à la bonne humeur. Le site se trouve dans des champs où quatre scènes sont installées pour accueillir des concerts allant de 19h jusqu’à plus de 2h du matin.

Le plan du site, Source : www.aufoindelarue.fr

 

Les engagements de l’association

L’association se fixe des engagements qui reflètent l’état d’esprit du festival.

-          L’accessibilité et l’insertion

C’est un est des principaux engagements de l’association. Il y a une réelle volonté de garantir un accès pour tous au festival. Cela inclut toutes les formes de situations de handicaps mais aussi l’insertion sociale. Parmi les nombreuses actions mises en place on peut citer l’exemple de certains concerts chantés en langage des signes. Il y a aussi la présence de bénévoles dont le temps est consacré uniquement à l’aide des personnes en situation de handicap. On peut aussi mentionner les chantiers d’insertion durant la phase de montage du festival.

Le travail du festival Au Foin De La Rue sur l’accessibilité et l’insertion a été salué. En 2014, il a d’ailleurs été récompensé par le Trophée national de l'Accessibilité, catégorie "Inclusion et mixité.

-          La prévention

Le festival a décidé de mettre en place un « dispositif de prévention et de sensibilisation aux conduites à risques sur le site et sur le camping » (source : www.aufoindelarue.com). Ce dispositif est possible grâce à l’aide de partenaires tel que Sida Info Service, AIDES, ANPAA, Créavenir et Couleur Prévention. Ainsi, des stands sont mis en place sur le camping et sur le site du festival. On y trouve notamment des casques de protection auditive pour les enfants, des éthylotests ou encore des documents présentant les risques liés de la consommation d’alcool et de stupéfiants.  En 2017, le festival est primé par l’Association Avenir et Santé et ont reçu le 1er prix du Jury « Monte ta soirée ».

-          L’écologie

Au Foin De La Rue souhaite limiter son impact sur l’environnement dans la réalisation du festival. Des actions sont alors mises en place telles que l’achat de produits locaux, l’utilisation de matériaux de récupération, la consommation de produits issus de l’agriculture biologiques. On peut également mentionner le fonctionnement à 100% en énergies renouvelables. Cela passe par des toilettes sèches ou bien par un chauffe-eau solaire. Sur le site les bénévoles sont sensibilisés à cette démarche et doivent, à leur tour, sensibiliser les autres festivaliers notamment en distribuant des sacs de couleurs différentes pour chaque type de déchets.

La programmation

Les styles de musiques

L’ambition est de proposer une programmation variée en faisant venir des groupes très différents. Parmi les genres musicaux on compte notamment les musiques du monde, le reggae, le rap ou encore la pop. On peut citer comme artistes Deluxe, Danakil, Dub Inc, Imany et bien d’autres.

La programmation de 2014, Source : www.radiophenix.fr

 

Les autres évènements du week-end

En dehors des concerts sur le site, d’autres animations sont proposées notamment le samedi dans la journée. On peut par exemple voir des arts de rue, des jeux, des danseurs, à retrouver près du site « l’Etang ».

Un réel engouement chaque année

Le festival est non seulement très populaire en Mayenne mais aussi dans les départements limitrophes dont sont issus les festivaliers. On compte également de plus en plus de personnes venant de la France entière. Pour la 17è édition, près de 16 000 festivaliers ont été recensés (source www.ouest-france.fr).

Festivaliers présents durant l’édition de 2017, Source : www.touslesfestivals.com

La 18è édition du festival se déroulera à Saint-Denis-de-Gastines les 6 et 7 juillet 2018.

Plus d’information sur leur site : http://www.aufoindelarue.com

Rédactrice : Ophélie Chauvin

Correctrices :  Maria Martin, Alisson Lemière, Audrey David