Le Festival d'Avignon, 71e édition. Le plus grand théâtre du monde !

 

Le Festival d'Avignon, 71e édition.

Le plus grand théâtre du monde !

Logo du Festival d'Avignon
Source : festival-avignon.com

Du 6 au 30 juillet 2017 a eu lieu le Festival d'Avignon. Pendant presque un mois, le théâtre envahit la "cité des Papes". C'est l'occasion de revenir sur l'histoire de cet évènement hors norme et de faire un bilan de cette édition 2017.

Jean Vilar, père fondateur du Festival

En septembre 1947, Jean Vilar fonde le Festival d'Avignon. Cette idée vient d'une proposition de Christian Zervos, critique, et René Char, poète, qui invitent Vilar à présenter son spectacle Meurtre dans la cathédrale dans la cour d'honneur du Palais des Papes. Il décline, mais propose de présenter trois pièces en cours de création : Richard II de Shakespeare, Tobie et Sara de Paul Claudel et La Terrasse de Midi de Maurice Clavel. En choisissant à la fois des œuvres classiques et contemporaines peu connues, Jean Vilar jette les bases du Festival.

 

Jean Vilar, créateur du Festival, dans la cour d'honneur du Palais des Papes
Source : festival-avignon.com

Au fur et à mesure, l'évènement prend de l'ampleur. De nouveaux metteurs en scène sont invités, de nouveaux lieux sont occupés en plus du Palais des Papes. En 1967, le cloître des Carmes devient un lieu de représentation, suivi en 1968 par le cloître des Célestins. À partir de 1966, le Festival s'ouvre à d'autres disciplines que le théâtre. C'est d'abord la danse qui investit Avignon avec la représentation en 1966 de Messe pour le temps présent de Maurice Béjart. Le cinéma y fait son apparition en 1967 avec la projection de La Chinoise de Jean-Luc Godard.

Affiche du film La Chinoise de Jean-Luc Godard
Source : critikat.com

Depuis 2014, c'est Olivier Py qui est à la tête de la manifestation. C'est le premier metteur en scène nommé depuis Vilar.

Un évènement, deux temps forts

C'est à partir de 1966 que le Festival prend la forme qu'on lui connait actuellement. En parallèle de la programmation officielle se monte le OFF. Il se pose comme un espace de création plus spontané et regroupe des compagnies indépendantes. En 2016, le OFF a accueilli 1092 compagnies de théâtre et de spectacle vivant et 1416 spectacles.

Le Festival dit IN (la programmation officielle) utilise entre 20 et 30 lieux pour les représentations tandis que le OFF occupe tout le centre historique et tous les espaces susceptibles d'être transformés en salles de spectacle (écoles, cinéma, restaurants...).

Affiche du Festival OFF 2017
Source : theatrecinevox.com

L'édition 2017, de nombreux spectacles et une volonté d'atteindre les jeunes.

Pour l'édition du IN de cette année, 41 spectacles ont été présentés ainsi que 9 "sujets à vif". En plus du théâtre, la danse, la musique, les marionnettes ainsi que d'autres disciplines ont été proposées. 43 sont des créations et 29 sont coproduits par le Festival.

Le nombre important de créations témoigne de la volonté d'Olivier Py de perpétuer la tradition lancée par Jean Vilar.

La politique tarifaire veut attirer les spectateurs les plus jeunes puisqu'ils sont la cible de trois propositions de tarifs :

  • Le "tarif spécifique" pour les étudiants qui permet d'avoir des billets pour moins de 20€
  • Le "tarif moins de 18 ans" qui donne les mêmes droits que le tarif spécifique
  • L'abonnement "4/40" accessible au moins de 26 ans et qui permet de voir 4 spectacles pour 40€

Le OFF quant à lui a proposé cette année plus de 1000 représentations. Il est difficile de choisir tant l'offre est grande. Le bouche à oreille est le moyen le plus certain d'aller voir de bonnes productions. On peut aussi faire son choix en regardant le nombre impressionnant d'affiches accrochées dans toutes les rues de la ville ou en discutant avec les comédiens qui viennent distribuer les tracts et venter leur spectacle jusqu'à vous.

 

Les rues d'Avignon pendant le Festival
Source : festivaldavignon.fr

La politique tarifaire est différente pour le OFF puisque chaque lieu et chaque compagnie décident du prix du billet. Les jeunes spectateurs peuvent cependant acquérir la "carte du Off" qui permet d'avoir des réductions sur tous les spectacles ainsi que sur les lieux culturels de la ville( Palais des Papes, musée du Petit Palais...). La carte est accessible à tous, mais pour les 12-25 ans, elle est à 9€ (au lieu de 16€ en tarif plein).

Le Festival d'Avignon est un grand moment pour les arts vivants. Le public et les artistes se rencontrent pendant près d'un mois et chacun parvient à y trouver son compte. La diversité de l'offre y est telle que l'on ne peut que repartir content de l'expérience.

Rédactrice : Rachel Sarrue

Correctrices : Mathilde Chaigneau, Pauline Duclos, Morgane Simon

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir