Objectifs et compétences

Les enseignements


  • Les étudiants reçoivent un enseignement basé sur 3 axes :

-  Des cours théoriques assurés par des universitaires. Ils offrent une connaissance approfondie et de haut niveau  des concepts scientifiques du  patrimoine matériel et immatériel, des politiques culturelles et de leurs développements dans les institutions dédiées.

- Des enseignements appliqués dispensés par des professionnels. Ils assurent la maîtrise des pratiques patrimoniales et de leurs évolutions futures.

- Des Ateliers de projet et des études de cas. Ces deux formes de mises en situations réelles se font par l'instruction aboutie de dossiers, de la définition de la problématique patrimoniale à la présentation de solutions. Fruit de la confiance des institutions régionales qui les commandent, elles sont la garantie d'une ouverture professionnalisante concrète.


  • Un stage de longue durée a pour objectif  de mettre en situation de réalité professionnelle les acquis théoriques. Il permet aux étudiants de se créer un premier réseau professionnel.

L'expérience de stage est consolidée par la rédaction d'un rapport de stage et d'un mémoire professionnel, défini sur une problématique réelle de la mission ou de la structure de stage.

- 12 semaines de stage en Master 1,

- 20 semaines de stage en Master 2.


Les conditions d’admission


  • L'admission en Master 1 est possible pour les étudiants titulaires d’une Licence, générale ou professionnelle, dans les domaines liés au patrimoine : Histoire, Histoire-géographie, Histoire de l'art et d'archéologie. L'accès pour les étudiants issus de formations en sciences humaines et art, communication, tourisme, Ecole des Beaux-Arts, se fait sur la base d’un projet professionnel défini.
  • L'admission en Master 2 est possible pour les étudiants titulaires d’un Master 1 en lien avec les métiers du patrimoine.
  • Les inscriptions sont soumises à l’étude des dossiers, et éventuellement, audition des candidats par un jury. Les dossiers sont téléchargeables à partir de mai pour la rentrée universitaire suivante.


Les compétences acquises



  • L'étude approfondie de la notion de patrimoine sous toutes ses formes : maritime, naturel, mobilier, industriel, oral , et dans ses dimensions historiques et artistiques.
  • Des expériences concrètes en gestion de projet, en réponse à des commandes d’institutions culturelles,  encadrées par les enseignants référents.
  • Des connaissances actualisées des pratiques culturelles et des évolutions en matière de communication, nouvelles technologies, mécénat.
  • Une proximité avec les professionnels de la culture, du patrimoine et du tourisme dans le cadre de rencontres d’un large réseau régional.