Anciens étudiants

Julie Leveugle

Vous pouvez en apprendre un peu plus sur moi ici !

 

Julie Navéos

J'ai obtenu une Licence d'Histoire de l'Art et Archéologie à l'Université de Rennes. Par la suite, j'ai travaillé en tant que guide-conférencière et animatrice pédagogique au Centre des Monuments Nationaux, sur les sites mégalithiques de Carnac et de Locmariaquer dans le Morbihan.

Aujourd'hui, riche de ces expériences et de nombreuses rencontres, j'ai décidé de reprendre mes études. Mon choix d'intégrer le Master professionnel Métiers du Patrimoine à l'Université Bretagne Sud est porteur de sens et dans la continuité de vouloir exercer dans la mise en valeur du Patrimoine.

Epanouie dans le milieu culturel, je souhaite approfondir mes connaissances et acquérir de nouvelles aptitudes de médiation. Mon souhait est de concilier gestion de projet, transmission et valorisation du patrimoine lors de mes prochaines missions professionnelles.

 

Noémie Morin

Titulaire d'un BTS Services en Espace Rural (accompagnement et création de projets ) et d'une licence professionnelle Aménagement du Territoire et Urbanisme; promoteur du patrimoine territorial, j'ai pour objectif de travailler en tant que chargée de développement culturel sur le territoire de la Manche afin de mettre en place des projets culturels, touristiques et patrimoniaux dans le but de promouvoir le territoire et de participer à son dynamisme.

Après ma licence, j'ai désiré entrer dans la vie active afin de réaliser mes projets. J'ai travaillé pendant 3 ans au sein de l'association départementale PEP de la Manche à Saint Martin de Bréhal, en tant  qu'animatrice milieu marin où ma mission était de faire découvrir le patrimoine maritime à des groupes scolaires, accueillis au centre, et de sensibiliser, ce public, à la préservation de l'environnement.

Suite à ces trois passionnantes années, j'ai souhaité entrer en master politiques patrimoniales et développement culturel pour finir mon cursus scolaire et  afin d'élargir mes compétences et mes connaissances dans le domaine culturel et patrimoine. L'obtention de ce master a pour but aussi de répondre à la demande du marché du travail.


 

Elodie Amand

Après avoir validé un DEUG d'Histoire à l'université de Nantes et un DEUG d'Arts Plastiques à l'université de Rennes, j'ai obtenu une licence Histoire de l'Art. Par la suite, j'ai intégré le master VALPEC (valorisation du patrimoine économique et culturel) à l'université de Nantes, avant de suivre cette formation à l'université de Lorient.

A la fin de ce master, je souhaite passer les concours d'assistant ou d'attaché de conservation. Dans le cadre d'un stage, j'ai travaillé durant 6 mois sur l'élaboration d'un projet d'exposition "Les deux conflits mondiaux vus et vécus par les artistes de la Vendée" programmée à l'Historial de Vendée du 11 novembre 2015 au 6 mars 2016. Cette riche expérience m'a permis de conforter mon choix professionnel.

 

Timothée Didier

Après avoir obtenu une licence d'histoire de l'art à l'université de Rennes 2 en 2014, j'ai décidé de poursuivre mes études au master Politiques patrimoniales et développement culturel de Lorient afin de compléter mes trois années de licence historique par un enseignement plus ancré dans le présent. Je désir me professionnaliser dans la gestion et la mise en valeur du patrimoine bâti et mobilier, domaines que je souhaite mieux appréhender lors de mes stages.

 

Morgane Gourichon

Suite à l'obtention de ma licence d'histoire à l'Université d'Angers, j'ai décidé de m'impliquer dans un master métiers du patrimoine et le master de Lorient correspondait à ma demande.

Professionnellement, je souhaite être dans la gestion de projet et je suis intéressée par le patrimoine médiéval bâti. J'aimerais faire la liaison entre patrimoine-histoire-valorisation.

 

Yann Kergourlay

Après avoir obtenu une licence LLCER Anglais à Brest, j'ai décidé de poursuivre mes études en m'orientant vers les métiers du patrimoine. C'est à la suite d'un travail en tant que guide dans un monument historique que j'ai eu envie de m'impliquer dans le patrimoine, l'histoire m'ayant toujours passionné. J'espère ainsi travailler ensuite dans la valorisation du patrimoine ancien bâti, aussi bien en France qu'à l'étranger.

 

Nolwenn Gaudin

Issue d'une Licence en Arts du spectacle/parcours cinéma, dotée d'une expérience Erasmus en Catalogne et d'un gout prononcé pour les cultures actuelles enracinées, l'envie de poursuivre vers un master dédié aux thématiques culturelles et patrimoniales s'est vite dessinée. Mon stage de master 1 s'est déroulé au sein du Festival de Cornouaille, avec pour mission principale de coordonner les animations de rue. C'est vers l'action culturelle que je me suis tournée pour le stage de 2ème année avec l'association lorientaise consacrée aux musiques actuelles, MAPL. J'aimerais poursuivre ma voie professionnelle dans une structure dédiée au spectacle vivant, en y développant des projets culturels en lien avec les habitants ainsi qu'en valorisant l'identité d'un territoire.

Profil Viadeo

 

Manon Royer

Après mon Baccalauréat en Sciences et Techniques de Gestion, j'ai choisi de m'orienter en licence d'Histoire et de Géographie à l'Université Bretagne Sud, licence que j'ai obtenu en 2014. Mon goût pour l'histoire, les voyages, le patrimoine ainsi que la culture m'ont conduit vers la formation du Master professionnel Métiers du Patrimoine - politiques patrimoniales et développement culturel - dans le but de me construire une base pluri-disciplinaire dans le domaine de la gestion culturelle. J'ai effectué mon stage de première année à la direction du pôle culture de la Ville de Quimperlé, pendant lequel mes missions étaient destinées à la préparation, montage des expositions de la saison ainsi que la médiation.

J'attends de cette formation qu'elle m'ouvre les portes sur des domaines aussi différents qu'intéressants, notamment dans le domaine du développement culturel et patrimonial d'un territoire.

Découvrez mon profil ici !

 

Marlène Cochet

Au cours de mon BTS Communication et de ma licence Tourisme j'ai fait des stages en Angleterre dans une agence d'événementiel, à la radio RFM et dans la création de séminaires.

Grâce à ce Master Métiers du patrimoine j'ai découvert un côté culturel, en lien avec le public. Mon stage de Master 1 s'est déroulé au service événementiel de Joué-lès-Tours. J'ai organisé le festival d'arts de la rue Les Années Joué (www.anneesjoue.fr), réalisé des dossiers en vue des relations internationales notamment avec le festival Imaginarius au Portugal. Pour enrichir mon expérience et par plaisir j'ai effectué un autre stage au festival OFF d'Avignon, à la billetterie du Théâtre Actuel.

Cette année je souhaite faire un stage dans un théâtre en France, en Espagne ou en Amérique du Sud. Les métiers de la programmation et de la direction artistique m'animent particulièrement mais aussi ceux en relation avec les publics (médiation, ateliers).

Découvrez mon profil ici !

 

Adeline Walter

Guide vacataire sur le Site des Mégalithes de Locmariaquer (56) - Bac +3 Licence d'Histoire de l'Art et d'Archéologie


 

Maud Guiberteau

Intéressée depuis toute petite par l'Histoire, ses manifestations et ses témoins, je me suis  dirigée vers le master Professionnel Métiers du Patrimoine de Lorient.
En entrant dans le master je me destinais au métier de conservatrice du patrimoine.
Toutefois, la formation permet de découvrir un panel de professions dans le patrimoine et la culture et, suite à quelques rendez-vous avec des professionnels, je me laisse le temps de la réflexion pour choisir dans quelle direction me spécialiser.

 

Julie Fesseler

Après l'obtention d'une licence d'Histoire à Strasbourg, dont la dernière année a été effectué à l'université de Leicester (Royaume-Uni), j'ai souhaité intégrer le Master professionnel Métiers du patrimoine de l'université de Bretagne-sud. Je souhaite travailler plus tard dans la médiation ou l'organisation d'événements culturels.

 

Jessica Haumont

Après avoir effectué un BTS tourisme (AGTL) à Nantes, j'ai obtenu ma licence professionnelle en développement et protection du patrimoine culturel, spécialité des XXème et XXIème siècles à Saint-Etienne. Pendant ces années de formations, j'ai effectué plusieurs stages et emplois saisonniers dans des structures culturelles. Cela m'a permis de confirmer mon intérêt pour le domaine du patrimoine. Conduite de projet, conservation, mon choix est encore incertain; j'attends de ce master qu'il m'oriente sur mon avenir professionnel.

 

Marie Pichon

Après une licence d'Histoire à Nantes, je me suis dirigée vers un master patrimoine par goût des monuments bâtis. Le master de Lorient, grâce à de nombreuses interventions de professionnels, m'a montré que le domaine du patrimoine et de la culture était beaucoup plus large que ce que je croyais. J'attends donc de faire différents stages pour affiner mon projet professionnel, qui est plutôt tourné vers la gestion et l'organisation d'événements culturels.

 

Elodie Offredo

Titulaire d'une Licence Histoire, spécialité Archéologie, à l'Université Bretagne Sud de Lorient, j'ai pu effectuer divers stages, dont un sur un chantier de fouilles archéologiques à Jublains (Mayenne) et un second dans le musée de l'Ancienne Abbaye de Landevennec (Finistère). J'ai décidé d'intégrer le Master Professionnel, Métiers du Patrimoine, politiques patrimoniales et développement culturel, de Lorient. Passionnée par l'histoire, notamment l'histoire médiévale, j'aimerai continuer dans cette voie en intégrant un musée. Les stages et les rencontres avec les divers intervenants, pendant les deux années de master, doivent préciser mon choix. Cependant, je reste ouverte aux autres possibilités, pouvant orienter, dans une autre voie, mon projet d'avenir.

 

Aurélie Huet

Après une licence d'Histoire à l'Université du Mans et un master 1 recherche en Histoire Antique à l'Université de Paul Valéry à Montpellier, j'ai choisi de m'orienter vers le master professionnel métiers du patrimoine à l'UBS à Lorient. En effet, j'ai une attirance particulière pour la culture notamment le spectacle vivant. Ce master est intéressant car il offre une pluridisciplinarité. De plus, effectuer un stage lors des deux années de master est important, afin de permettre une immersion dans le domaine professionnel. Enfin, je souhaite m'orienter vers la médiation culturelle.

Mon CV

 

Anne Vergnes Le Pogam

Après l'obtention d'une licence Histoire option Archéologie à l'Université Bretagne Sud de Lorient, j'ai souhaité poursuivre ma formation avec le Master 1 professionnel Métiers du Patrimoine, afin d'avoir une base pluri-disciplinaire dans le domaine culturel. Intéressée par le monde muséal, mais également par les arts du spectacle, j'aimerai pouvoir, par la suite, lier ces deux intérêts dans ma vie professionnelle. Ces deux envies ont été confirmées par ma formation optionnelle en Histoire des Arts, au Lycée Choiseul (Tours, 37) et par mon stage au Musée de Préhistoire de Carnac (56), où j'ai pu participer aux différentes missions des personnels.